À propos de la Semaine

La Semaine des sciences humaines, un complément à votre formation

La Semaine des sciences humaines est une série d'activités stimulantes qui vous permet de découvrir une autre facette de votre domaine d'études en apportant un complément intéressant à votre formation. Cette célébration des sciences humaines est organisée autour de conférences, d'échanges, de projections, de témoignages et d'expositions.

Vérité, vraisemblance et croyances : exercer son esprit critique

bouton-sshLa recherche de la vérité, au sens de correspondance entre les affirmations et la réalité, est l'un des fondements des sciences humaines. C'est également une des grandes valeurs des démocraties modernes. Cet idéal est aujourd'hui mis à mal par le relativisme (notamment par la confusion entre les faits et la morale), par la polarisation de l'expression des croyances et des opinions, par la diffusion accélérée des messages ainsi que par une survalorisation de l'expression de soi dans la sphère publique. Rien de cela n'est tout à fait nouveau; la manipulation, le mensonge, les demi-vérités et les raccourcis intellectuels ont existé de tout temps. Cependant, l'actualité des dernières années ramène ces questions à l'avant-plan. Par les différentes activités organisées en vue de la Semaine des sciences humaines 2017, nous souhaitons contribuer à « retrouver la raison », comme nous y invite le philosophe Jocelyn Maclure.

MOT DU COORDONNATEUR DU PROGRAMME DE SCIENCES HUMAINES

Qui? Quoi? Où? Quand? Comment? Pourquoi? Ce sont les questions fondamentales de l'être humain dans sa compréhension de la réalité qui l'habite. C'est également à partir de ces questions que les disciplines dans le domaine des sciences humaines, par exemple, construisent leur savoir. De la renaissance à la modernité, l'École a été conçue comme la source légitime du savoir, notamment grâce aux outils de la pensée critique :le doute, l'analyse rigoureuse, le raisonnement logique, la vérification et la justification de tout ce qui fait l'objet de la connaissance.

Aujourd'hui, force est de constater que nous vivons dans une société sursaturée d'informations qui circulent à l'échelle planétaire en quelques fractions de seconde. C'est ainsi que la question de la légitimation du savoir (qui dit vrai?) devient de plus en plus compliquée parce qu'absorbée par l'instantanéité de l'information. Le temps des canulars à la radio ou à la télé est chose du passé, nous vivons actuellement à l'ère des « fausses nouvelles » virales sur les réseaux sociaux, dans un paysage médiatique où s'affrontent faits et « faits alternatifs » et que certains qualifieront de « post-factuel ».

En cette Semaine des sciences humaines 2017, nous vous proposons d'ouvrir une parenthèse pour revenir sur la notion de pensée critique en tant qu'outil « d'autodéfense intellectuelle ». Conférences, panel de discussion, ciné-forum et autres vous permettront d'alimenter vos pistes de réflexion.

Très bonne Semaine des sciences humaines!

Jorge Negretti

Comité organisateur

  • Brigitte Boudreault, professeure en techniques administratives
  • Mélanie Chabot, professeure d'histoire
  • Anne Cloutier, professeure de géographie
  • Amélie Cloutier, professeure de psychologie
  • Guillaume Dupuy, professeur d'économie
  • Marianne Forget, professeure de psychologie
  • Sylvain Gauthier, professeur en science politique
  • Chantale Lagacé, professeure de sociologie
  • Martine Lécuyer, professeure en techniques administratives
  • Josiane Nadeau, professeure de géographie
  • Geneviève St-Amand, conseillère à la vie étudiante
  • Hélène St-Denis, professeure d'histoire

Collaborateurs

  • Chantal Demers, conseillère en orientation
  • David Lamontagne, professeur de cinéma
  • Benoit Mercier, professeur de philosophie
  • Isabelle Phaneuf, technicienne en documentation

La Semaine des sciences humaines est un projet réalisé par le programme de Sciences humaines du Collège Montmorency et par la Direction des affaires étudiantes et des relations avec la communauté, en collaboration avec la Direction des études et la Direction des communications et des affaires institutionnelles.

 

Connexion