Plan de reprise et de continuité du Collège Montmorency : une occasion en or pour se réinventer, en prévision de la session d’automne 2020

C’est avec l’ardent désir d’orchestrer une session d’automne répondant aux réelles aspirations des jeunes et permettant la réussite des étudiantes et étudiants, malgré le contexte généré par la pandémie de la COVID-19, que la direction du Collège Montmorency a mobilisé ses différentes équipes, depuis les dernières semaines. Tous réfléchissent et préparent la session qui s’amorcera en août 2020. C’est avec autant de volonté, d’agilité et de créativité qu’il en a fallu pour terminer, le 22 mai dernier, la session d’hiver 2020, que l’ensemble de la communauté montmorencienne s’unit dans cet effort pour réinventer l’éducation collégiale.

Une collaboration sans précédent
Des comités de travail ont donc été mis sur pied par la direction du Collège pour la soutenir dans l’élaboration du plan de reprise et de continuité de ses activités. Ces précieux collaborateurs sont appelés à trouver des solutions aux enjeux soulevés au sujet de la reprise automnale, lors d’une vaste consultation réalisée ce mois-ci auprès des divers services et départements d’enseignement. Les propositions qui émaneront des travaux des comités devront tenir compte des critères suivants :

  1. Favoriser le télétravail;
  2. Recourir à la formation à distance lorsque cela s’avère possible;
  3. Considérez les éléments suivants quand les activités doivent impérativement se tenir au Collège :
    • Mettre en place des mesures sanitaires suffisantes;
    • Appliquer les directives ministérielles en matière de santé publique (distanciation sociale).

Mandat des comités
Ces derniers se réunissent chaque semaine par visioconférence et sont composés d’étudiants, de membres de la direction et du personnel ainsi que d’enseignants et de représentants syndicaux.

  • Comité Expérience Montmorency : Il a pour mandat d’assurer la continuité d’un espace de vie montmorencien dynamique et enrichissant, dans un contexte de travail et de formation hybride. Ultimement, il doit trouver des solutions créatives favorisant l’engagement du personnel et des étudiants.
  • Comité santé et sécurité : Il doit s’assurer que toutes les conditions en matière de santé et de sécurité sont respectées pour le bien-être des employés et étudiants du Collège.
  • Table de concertation : Ce comité se penche sur la planification de la session d’automne 2020 en lien avec l’enseignement et les services.
  • Bureau de la planification institutionnelle et de l’innovation (BPII) : C’est à cette instance du Collège, nouvellement créée en février 2020, que revient la tâche de coordonner la démarche ainsi que de consolider et de diffuser l’information de manière transversale à travers l’organisation.