À propos des cuisines collectives

Le projet de Cuisines collectives comporte deux volets : des étudiants de Techniques de diététique (TD) jouent un rôle d’animateurs et des étudiants provenant de la communauté montmorencienne jouent celui de participants. Ils se réunissent pour la planification, la préparation et la gestion financière de mets santé en grande quantité. Le fruit de leur travail est partagé entre eux selon les réalités financières et familiales de chacun. Dans un souci de diversité et une optique de découverte, un volet cuisine du monde a été ajouté au contenu des ateliers de cuisine. Cet événement a lieu au laboratoire de Techniques de diététique (A-1760).

Inscription : environ 10 étudiants en Techniques de diététique avec le mandat d’encadrer les ateliers de cuisine et une dizaine d’étudiants de différents programmes (participants).