En cours

Plusieurs projets de recherche subventionnés, dont sont responsables ou auxquels participent des membres du personnel du Collège, sont en cours de réalisation.

Bioremédiation de sols contaminés aux hydrocarbures et aux métaux lourds à l'aide de bactéries génétiquement sélectionnées

Ce projet porte sur la bioremédiation des sols grâce à des bactéries génétiquement sélectionnées pour leurs propriétés particulières de dégradation des composés organiques et de leur résistance aux hydrocarbures et métaux lourds.

Grâce à des résultats préliminaires, nous avons caractérisé la résistance de plusieurs types de bactéries isolées de sols contaminés qui sont capables de survivre à des concentrations élevées de métaux lourds (5000 ppm et plus). Le projet vise à comprendre comment ces bactéries ont évolué et comprendre leurs mécanismes d'adaptation. Il permettra de caractériser les mécanismes de résistance de ces souches, c'est-à-dire analyser la présence de gènes de résistance spécifique. Nous allons également caractériser au plan génétique les gènes responsables de la dégradation des hydrocarbures et des métaux lourds. Les souches seront testées sur des terrains contaminés pour vérifier si ce transfert direct conduit à des résultats positifs.

Le traitement biologique des sols contaminés est de plus en plus étudié comme alternative écologique aux méthodes traditionnelles de décontamination, car il offre des avantages certains : destruction ou absorption complète des polluants, coût réduit, plus grande sécurité sur la santé et moins de perturbations pour l'environnement.

Chercheur
Sébastien Sachetelli, Ph. D., professeur département de Biologie
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Subvention
FRQNT, 2017-2020

Development of a Sugar-free Nougat

L'objectif de ce projet de recherche est de développer une formulation de nougat sans sucre en remplaçant le saccharose, le miel et le sirop de maïs dans la recette originale avec le bon mélange d'édulcorants, tout en ajoutant un polymère riche en fibres biosourcées pour améliorer la texture. Le produit final devrait présenter le même goût et la même texture que le nougat original à base de sucre. Le défi est de maintenir la sensation en bouche et les exigences mécaniques, mais avec une formulation à base d'édulcorants et de charges polymères. Le développement d'un tel produit permettra d'obtenir une collation plus saine, avec une teneur améliorée en fibres et sans sucre ajouté, répondant ainsi à la demande croissante des consommateurs pour des produits naturels à teneur réduite en calories.

Chercheuse
Maritza Volel, Ph. D., professeure au département de Chimie
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Subvention
CRSNG, Subvention d'engagement partenarial, 2017-2018

Développement d'un fromage à la crème et d'une crème sure sans allergènes et végétaliens

L'objectif de ce projet est de développer un fromage à la crème et une crème sure végétaliens, nutritifs et exempts des dix allergènes les plus courants : arachides, noix, oeufs, fruits de mer (poissons et crustacés), gluten, soya, lait (lactose et caséine), moutarde, sésame et sulfites. Ces préparations devront avoir l'allure des produits réguliers et être associées à un apport nutritionnel appréciable en protéines, glucides, lipides et autres nutriments (ex : fer), tout en ayant peu d'acides gras saturés et aucun gras trans. Afin de respecter toutes ces contraintes et d'avoir les qualités sensorielles désirées à température ambiante, il est proposé d'évaluer les propriétés de différents mélanges à base de purée de légumineuses, d'huiles et de polysaccharides épaississants d'origine végétale. Le choix et les proportions d'ingrédients spécifiques provenant de chacune de ces trois catégories seront cruciaux afin de relever ces deux défis.

Chercheuse
Maritza Volel, Ph. D., professeure au département de Chimie
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Subvention
CRSNG, Subvention d'engagement partenarial, 2017-2018

Élaboration d'un thermoguide pour les produits à base de foie gras contenant des pourcentages de matière grasse supérieurs à 12 %

L'entreprise partenaire est un fabricant de produits prêts-à-manger principalement à base de volaille sous inspection fédérale par l'Agence canadienne d'inspection des aliments (ACIA). L'ACIA demande à l'entreprise de valider une méthode afin de réduire d'un minimum de sept logarithmes la présence de Salmonella spp par une étape de pasteurisation dans ses produits. Or, il n'existe aucune référence pour les produits contenant plus de 12 % de matières grasses (MG). L'entreprise doit donc établir de nouveaux tableaux de référence pour ses produits qui contiennent jusqu'à 50 % de MG. Les résultats de ce projet permettront de trouver les bonnes combinaisons de temps et de température afin d'atteindre l'objectif demandé par l'ACIA pour les différents produits de la compagnie.

Le but du projet consiste ainsi à créer un thermoguide pour les produits à base de foie gras contenant des pourcentages de MG supérieur à 12 % afin d'atteindre la réduction souhaitée de Salmonella spp. Pour obtenir cette validation, l'inoculation de pathogènes (Salmonelle spp) est nécessaire dans les produits visés et les analyses subséquentes de temps et de température nécessaires à la réduction de sept log de Salmonelle spp seront effectuées dans tous les produits à base de volaille. À travers ce projet, nous souhaitons également développer un modèle mathématique prévisionnel en fonction de la durée et de la température de traitement pour les produits ayant différents pourcentages de matières grasses au-dessus de 12 %.

Chercheur
Sébastien Sachetelli, Ph. D., professeur au département de Biologie
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Subvention
CRSNG, Subvention d'engagement partenarial, 2017-2018

Mise en valeur de l'efficacité des étapes des procédés de fabrication de la poitrine de canard fumée et séchée sur la létalité des pathogènes

L'entreprise partenaire est un fabricant de plusieurs produits de charcuterie à base de porc, de boeuf et de volailles sous inspection fédérale par l'Agence canadienne d'inspection des aliments (ACIA). L'ACIA demande à cette entreprise de valider la létalité de l'ensemble de ces procédés de fabrication de la poitrine de canard saumurée, fumée et séchée afin de démontrer une réduction totale d'un minimum de sept logarithmes des pathogènes telles que les souches d'E.coli, de Salmonelle de Yersinia et de Shigella, S. aureus coagulase positive, Listeria monocytogenes, C. perfringens, C. botulinum, ainsi que d'approuver la production d'un produit fini exempt de tout pathogène. Il n'existe aucune référence confirmative sur la létalité de chaque étape du processus de fabrication de ces produits sur lesdits pathogènes et cette étude est obligatoire pour l'entreprise, car ces produits ne peuvent pas être vendus sans cette validation.

Le but de ce projet consiste donc à valider la létalité accumulative des processus de saumurage, de fumage et de séchage sur les pathogènes présents dans la matière première ou transmis par la contamination croisée dans l'entreprise. Cette étude permettra à l'entreprise de vérifier l'efficacité bactéricide de chaque processus et aussi les nombres des pathogènes vivants dans le produit final. Elle sera donc capable de modifier ces processus afin de garantir l'absence de ces pathogènes dans le produit sortant de l'entreprise. Les résultats de ce projet permettront à l'entreprise de valider les protocoles de fabrication et de garantir la salubrité de ce produit pour les consommateurs.

Chercheur
Sébastien Sachetelli, Ph. D., professeur au département de Biologie
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Subvention
CRSNG, Subvention d'engagement partenarial, 2017-2018

Les impacts du temps-écrans sur les habiletés cognitives des enfants

Dans un monde où les enfants ont accès aux écrans électroniques de plus en plus jeunes et pour des périodes de plus en plus prolongées, les effets du temps-écrans sur le développement cognitif de l'enfant est une préoccupation sociale et scientifique.

C'est dans cette perspective que le présent projet examinera les effets à long terme du temps-écrans (télévision et jeux vidéo) sur les deux plus grandes catégories d'habiletés cognitives, c'est-à-dire les habiletés langagières et les fonctions exécutives. L'étude reposera en outre sur une approche globale en intégrant deux facteurs clés d'ordre familial, soit les pratiques parentales et les activités de littératie familiales. Trois questions de recherche seront ciblées :

  1. Le temps-écrans durant la période préscolaire nuit-il au développement des habiletés exécutives et langagières à la période scolaire ?
  2. Le temps-télévision et le temps-vidéo présentent-ils des effets à long terme similaires?
  3. Les pratiques parentales et les activités familiales de littératie modèrent-elles les associations qu'entretient le temps-écrans avec les habiletés langagières et exécutives ?

Chercheuse

Tania Tremblay, Ph.D., professeure au département de Psychologie
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Subvention

FRQ-Santé, programme d'appui à la recherche pour les enseignants chercheurs de collège
2016-2018

 

Réhabilitation des terres urbaines et périurbaines au profit de l'horticulture et de l'agriculture

L'objectif de ce projet est de déterminer les meilleures pratiques d'application des techniques de phytoremédiation, de bioremédiation et de filtration membranaire afin de dépolluer un sol contaminé et ses lixiviats. Il est reconnu que certains végétaux et certaines biomolécules peuvent accumuler et concentrer les contaminants d'un sol et que la quantité de contaminants absorbés ou dégradés peut être augmentée s'ils sont aidés par une litière contenant une micro faune et une micro flore.

Chercheurs

Sébastien Sachetelli, Ph.D., professeur département de Biologie
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Maritza Volel, Ph.D., professeure département de Chimie, chargée de projet
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Subvention

Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie (CRSNG), programme d’Innovation dans les collèges et les communautés, subvention d’entrée de RI
2015-2017

 

Entraînement neurofeedback des collégiens ayant un TDAH : évaluation des impacts en neuroimagerie

Le projet vise à améliorer l'aide apportée aux collégiens ayant un trouble déficitaire de l'attention, avec ou sans hyperactivité. Ces étudiants font souvent face à des défis académiques de taille lorsqu'ils commencent leur scolarisation collégiale

Cette recherche clinique propose plus spécifiquement d'évaluer l'efficacité du neurofeedback auprès des collégiens présentant un TDA/H. En visant l'autorégulation de l'activité cérébrale, l'entraînement neurofeedback représente une méthode d'intervention novatrice qui constitue une alternative à la médication psychostimulante, très répandue, mais intrusive. Il s'agit d'en démontrer les effets, notamment sur la capacité de concentration et la réussite scolaire.

Toutes les activités mises en place se mènent en collaboration avec plusieurs partenaires, dont l'Institut neurologique de Montréal (INM), l'Université de Montréal et les entreprises privées Neurodezign et Thought Technology.

Le projet de recherche a obtenu un certificat du comité d’éthique du Collège Montmorency. La participation des étudiants est volontaire et confidentielle.

Chercheuses

Hélène Brisebois, PhD, BCN, professeure au Département de psychologie
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Andrea Szabo, PhD, BCN, professeure au Département de psychologie, chercheuse principale
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Subvention

2015-2018
Conseil de recherches en sciences humaines (CRSH), subvention de développement de partenariat – programme Savoir.

Publications récentes

Dupont, C., Parsons, B., Brisebois, H. et Szabo A. (2016). Quantitative EEG Assessment of Students with ADHD Undergoing Neurofeedback Training. Affiche présentée au 19th biennial IPEG Meeting (from 26th to 30th October 2016), Nijmegen, Pays-Bas.

Dupont, C., Parsons, B., Brisebois, H. et Szabo A. (2016). Effect of Neurofeedback Training in Student with Attention Deficit/Hyperactivity Disorder. Affiche présentée à la 12th CAADRA ADHD Conference (from 14th to 16th October 2016), Ottawa, Canada.

Szabo, A., Brisebois, H. et Parsons, B. (2016). Introduction to ADHD & the Monastra-Lubar Assessment. Présentation en ligne au ADHD Assessment Grand Rounds Session de la Biofeedback Federation CIC (20 octobre 2016).

On parle de nous!

Recherche sur l'efficacité du neurofeedback à Montmorency
Résultats préliminaires significatifs
Cinq étudiants transformés grâce au neurofeedback

Période de recrutement

Une quinzaine d'étudiants ayant un diagnostic de TDA/H pourront intégrer une nouvelle cohorte de la recherche à la session d'automne 2017. La période de recrutement est du 15 août et le 5 septembre 2017. Une rencontre d'information se tiendra le mardi 29 août 2017 de 11 h 45 à 14 h 20, au local C-1636. Les personnes intéressées sont priées de remplir le questionnaire en ligne suivant : Questionnaire de recrutement Automne 2017 – Recherche neurofeedback.

Mise au point d'une procédure d'élevage de la tordeuse des canneberges (Rhopobota naevana) pour permettre l'évaluation de moyens de contrôle biologiques et chimiques en conditions contrôlées

La culture de la canneberge au Québec connaît une croissance rapide. Le projet s’inscrit dans une démarche plus large visant la mise au point et l’utilisation de méthodes alternatives de contrôle biologique de la tordeuse des canneberges (Rhopobota naevana).

Or, la recherche requise pour développer et valider ces moyens de contrôle est limitée par le fait qu’il n’existe pas de procédure d’élevage de laboratoire de ce ravageur. Le projet vise à évaluer différentes diètes artificielles utilisées pour la production de tordeuses ou autres lépidoptères, ainsi que de tester certaines modifications de ces diètes pour en améliorer l’acceptabilité par les larves ou la qualité nutritive.

À terme, la recherche devrait permettre de maintenir un élevage de tordeuse de canneberges à des fins de recherche en laboratoire, ce qui rendra possible la poursuite des travaux sur les moyens de contrôle biologique. Ce projet est réalisé en partenariat avec le Club environnement et technique Atocas Québec (CETAQ).

Chercheur

François Fournier, M.Sc., professeur au département de Biologie
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Subvention

Programme d'aide à la recherche et au transfert, volet technologique
2015-2016

 

Amélioration de la compétitivité des mâles irradiés des mouches de l'oignon et du chou et établissement de la durée de diapause de la mouche du chou pour sa production de masse

La mouche de l'oignon et la mouche du chou constituent des ravageurs importants de la production de crucifères et d'oignons au Québec. Leur contrôle se fait habituellement à l'aide d'insecticides chimiques. Le présent projet se situe dans la continuité de recherches précédentes sur la technique de lâchers d'insectes mâles stériles pour le contrôle des insectes ravageurs, comme alternative biologique au contrôle chimique.

Il s'agit de procéder à différents essais visant à réduire les effets négatifs du processus de stérilisation sur la compétitivité des mâles des mouches de l'oignon et du chou : irradiation en conditions d'hypoxie (avec gaz carbonique et azote) et essais de débit de dose réduit. Les conditions de diapause de la mouche du chou, la durée requise pour lever cette dernière et le moment idéal d'irradiation des pupes après la sortie de diapause seront aussi déterminés.

Chercheur

François Fournier, M.Sc., professeur au département de Biologie
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Subvention

MAPAQ, Programme Prime-Vert, Appui à la stratégie phytosanitaire québécoise
2014-2016

 

Les enseignants du collégial sont-ils inclusifs ?

Comment les enseignants du collégial se représentent-ils les étudiants en situation de handicap non visible qu'ils retrouvent de plus en plus nombreux dans leur classe ? Voici une question qui s'impose, connaissant l'extraordinaire augmentation de ces étudiants dans les cégeps et les universités du Québec.

La plupart des recherches menées au cours des dernières années ont porté sur les besoins de ces étudiants, sur les modèles de services qui leur sont offerts, mais aucune n'a vraiment sondé la compréhension des enseignants de ce changement que leur imposent la société, le législateur et leur direction d'établissement.

À la source de ce nouveau paradigme, il y a la redéfinition de la notion même de handicap et de son corolaire dans le monde de l'éducation, le passage d'un espace d'apprentissage normatif, à un espace inclusif. Cette recherche en deux temps, menée dans cinq collèges de la région montréalaise et quatre autres de régions exocentriques, utilise une méthode mixte d'analyse de données afin de dresser un portrait statistique des pratiques inclusives, puis de cerner les représentations sociales que s'en créent les enseignants.

Cette recherche aidera, entre autres, à saisir les facteurs de réussite ou d'échec de nouvelles directives dans le milieu, mais aussi à développer des programmes de formation et des mesures de soutien efficaces aux enseignants.

Chercheuse

Carole La Grenade, M.A., doctorante en Psychopédagogie, professeure au département de Français
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Subvention

Ministère de l'Éducation et de l'Enseignement supérieur, Programme d'aide à la recherche sur l'enseignement et l'apprentissage (PAREA)
2014-2016

 

Connexion