Le 19 avril dernier avait lieu le lancement du recueil de poésie « Encrer ce qui nous échappe », du Collectif des étudiants en Littérature et en Arts visuels du Collège Montmorency.

Page couverture du recueil «Encrer ce qui nous échappe» À gauche: François Rioux, écrivain en résidence du Collège Montmorency. À droite: Le recueil «Encrer ce qui nous échappe».

Cette soirée qui se déroulait au Collège visait d’une part à souligner le travail accompli non seulement par les jeunes poètes, mais également par les artistes du programme d’Arts visuels qui ont utilisé leur talent afin d’illustrer les poèmes, et, d’autre part, à conclure ce projet de publication sur lequel ils travaillent depuis plusieurs mois. Ce projet s’inscrit dans la résidence d’écriture du Collège Montmorency qui, après avoir accueilli dans les années précédentes les écrivaines Jennifer Tremblay, Geneviève Blais et Sophie Bienvenu, a reçu cette année le poète François Rioux. Le thème qu’il a proposé aux étudiants cette année est « l’expérience du temps ».

François Rioux, ainsi que les départements d’Arts visuels et de Français et de Littérature ont également collaboré à plusieurs activités de la Semaine des arts.