Au Mozambique

Une mission au Mozambique à laquelle ont participé des membres du personnel du Collège Montmorency et du Cégep de Jonquière vient tout juste de se conclure. Celle-ci s’est déroulée du 29 octobre au 9 novembre 2018 et avait pour but de finaliser le développement de programmes en entretien mécanique et en énergies renouvelables. Le 6 novembre dernier, Simon Morin, chargé de projets internationaux au Collège, a animé un atelier sur le genre portant sur les privilèges masculins et sur leur utilisation afin de favoriser l’autonomisation des femmes. Des professeurs des établissements partenaires à Pemba et à Macomia y ont participé.

Ce projet est financé par Affaires mondiales Canada par l’entremise de Collèges et instituts Canada (CICan). Le Cégep de Chicoutimi est également partenaire de ce projet.

Au Sénégal

Le Collège Montmorency a effectué, du 28 septembre au 12 octobre dernier, une mission à Thiès, au Sénégal, durant laquelle le programme de formation de Brevet de Technicien supérieur (BTS) en Production végétale a été approuvé par les autorités sénégalaises. À cette occasion, le comité de validation a applaudi le travail de collaboration effectué entre la conseillère pédagogique Sylvie Houle et le méthodologue sénégalais Mody Gaye dans le développement de ce nouveau programme. Le « partenariat gagnant-gagnant » entre le Lycée technique professionnel Mgr François-Xavier NDIONE (LTP-FXN) de Thiès, le Collège Montmorency et ses partenaires, de même que « le sens de l’adaptation à la réalité locale qu’exige cette activité de validation » ont également été soulignés.

Depuis l’automne 2016, le Collège Montmorency, en étroite collaboration avec le Cégep Saint-Jean-sur-Richelieu et le Cégep Édouard-Montpetit, appuie le LTP-FXN de Thiès dans le développement de sa filière agricole, que ce soit par la formation pédagogique du personnel enseignant, la démultiplication du programme de BTS en Conduite et gestion d’une exploitation agricole, l’élaboration du nouveau programme de BTS en Production végétale, l’appui dans la gestion pédagogique, administrative et matérielle des nouveaux programmes, l’accompagnement de la Cellule genre et l’appui à l’insertion des diplômé(e)s. Le Département de paysage et commercialisation en horticulture ornementale du Collège participe à l’atteinte des objectifs de ce projet au Sénégal et sera impliqué, au cours des prochains mois, dans la formation technique sur les équipements et le renforcement de capacités du personnel enseignant.

La mise en œuvre de ces deux programmes conçus selon l’approche par compétences (APC) permet d’envisager une réponse adéquate et très positive aux besoins croissants des entreprises du secteur de l’agriculture au Sénégal. Par ailleurs, cela permettra de diversifier l’offre de formation des jeunes et des femmes pour l’emploi dans la région de Thiès.

Ce projet, financé par Affaires mondiales Canada par l’entremise de Collèges et instituts Canada (CICan), est d’une durée de quatre ans.