Du 8 au 22 janvier dernier, Michel Paradis, professeur de Techniques de muséologie au Collège, a séjourné en Guadeloupe sur l'invitation de Bernard Vicens, président de l'association d'archéologie sous-marine Prepa-Sub Antilles, grâce à une subvention remise par le Programme de soutien à la mobilité enseignante au collégial de la Fédération des cégeps.

Le séjour de M. Paradis avait pour principal objectif de poser les premiers jalons visant à développer avec la Guadeloupe des projets de mobilité pour les étudiants québécois en Techniques de muséologie et ainsi leur permettre, dans le cadre de leur cursus, d'effectuer un séjour de formation pratique et d'initiation culturelle ou un stage de fin d'études in situ en Guadeloupe.

Cette île des Antilles offre en effet la possibilité exceptionnelle d’aborder des corpus d’objets et d’artefacts provenant de fouilles archéologiques sous-marines, un domaine encore peu connu au Québec et pour lequel le besoin de professionnels de la muséologie est appelé à croître. Dans une perspective d’enrichissement et d’échanges interculturels, les étudiants québécois pourraient lors de ces séjours s’initier non seulement à des pratiques de travail différentes des leurs, mais aussi à un milieu culturel nouveau. Dans cet esprit, l’intégration dans les groupes de travail d’étudiants guadeloupéens, pour qui l’activité ne s’est jamais encore présentée et pratiquée en Guadeloupe, est aussi intéressante à envisager.

Pendant son séjour, M. Paradis a visité divers établissements muséaux significatifs et rencontré plusieurs intervenants. Il a été reçu par le conseil d’administration du Musée d’histoire des Saintes (Fort-Napoléon), a rencontré Chantal Lauriette, chef du service patrimoine de Baie-Mahault et Susana Guimaraès, conservateur du patrimoine et chef d’établissement au Musée Edgar Clerc du Moule. Lors de ces différentes rencontres, M. Paradis a présenté le programme de formation en muséologie et déposé une offre de service pour des projets de partenariats.

Au cours des deux semaines passées dans les Antilles, M. Paradis a également découvert les installations du FabLab de Jarry, a été initié à la plongée en scaphandre autonome à Bouillante dans les eaux riches en biodiversité de la Réserve Cousteau, et a assisté à la présentation, au Collège Gourdeliane de Baie-Mahault, d’un projet d’élèves de 3e secondaire visant à implanter une ferme écologique de croissance de coraux aux Saintes. Enfin, il a exploré le riche patrimoine culturel de Pointe-à-Pitre, des Saintes et de Marie-Galante. Une mission d’une grande richesse pour M. Paradis et le programme de Techniques de muséologie!

Consultez la galerie photo.