La deuxième journée du Championnat canadien de basketball masculin de l’Association canadienne du sport collégial (ACSC) a été riche en surprises. Les affrontements présentés en soirée ont permis de déterminer que les Royals de Douglas et les Sting de Seneca s’affronteront en grande finale.

Match 5 – Dynamiques du Collège Jean-de-Brébeuf 97 – Rustlers de Lakeland College 63

Devant une foule très enthousiaste composée d’écoliers venus apprécier le spectacle, les Rustlers ont pris les devants dans les premières minutes de la partie, mais ils ont été rattrapés en fin de premier quart par les Dynamiques qui ont pris les devants 14-17.Avec un tel score, le jeu a gagné en intensité en début de deuxième quart. Les Dynamiques ont réussi à tirer leur épingle du jeu, notamment grâce à plusieurs lancers précis de William Boyer-Richard qui ont contribué à un score avantageux de 46 contre 29.Avec cette avance en début de troisième quart, les joueurs de Brébeuf ont accentué leur avance en creusant un écart considérable avec les joueurs de Vermillon. Lors de la dernière portion du match, les Dynamiques ont gardé leur vitesse de croisière en laissant peu de chances aux représentants de Lakeland. Score final : 97 – 63 en faveur des Dynamiques.Le joueur du match des Rustlers est Paul Smith-Profit avec 15 points et 2 rebonds et chez les Dynamique, c’est Guillaume Pépin avec 19 points et 10 rebonds qui a été choisi.

 

Match #6 | Trojans Sait 86, Hawks Humber 83

Le deuxième match de la journée mettait en vedette les Trojans Sait de Calgary contre les Hawks de Humber College de Toronto. Un premier quart très serré, de 23 à 23, notamment grâce à une poussée offensive de 9 points de Charlie Conner des Trojans.Le deuxième quart a permis au Trojans de prendre l’avance par la marque de 52 à 46 par notamment un 3 points à quelques secondes de la fin du 2e quart par Charlie Conner.Troisième quart chaudement disputé avec beaucoup de points de part et d’autre, mais les Trojans ont réussi à conserver leur avance malgré les percées offensives des Hawks. C’était 73 à 67 à la fin du 3e quart pour les Trojans.Les Trojans ont creusé l’écart en début de 4e quart et les Hawks n’ont pas été en mesure de revenir de l’arrière même s’ils ont réussi à réduire l’écart à 1 point à moins d’une minute de la fin du match. La marque finale a donc été de 86 à 83 pour les Trojans.Murphy Beya termine le match avec 24 points et 6 rebonds et a été nommé joueur du match pour les Trojans. Auteur de 22 points et 2 rebonds, Kenny Ejim obtient le titre du côté des Hawks.

 

Match 7 – Sting de Seneca College 90 – Hurricanes de Holland College 86

En début de soirée, les gagnants de la première de matches du premier jour de compétition ont connu un début de partie fort intense où aucune des deux équipes n’a réussi à se démarquer bien que les paniers réussis aient été nombreux. Les Hurricanes ont terminé le premier quart avec une légère avance (25-28) au terme du premier quart.Au cours du troisième quart, les deux équipes ont pris les devants à tour de rôle. Les joueurs des deux côtés ont fait preuve d’intensité lors d’échanges rapides et très physiques. La dernière portion du match s’est amorcée sur un compte de 66 – 67 pour Holland College. Devant ce pointage serré, les deux équipes n’ont eu d’autre choix que de redoubler d’ardeur pour s’assurer une place dans la grande finale. Les Sting ont réussi à prendre les devants quelques minutes plus tard, notamment en resserrant leur défense, gênant ainsi les joueurs de l’Île-du-Prince-Édouard. Ceux-ci n’ont cependant pas baissé les bras puisqu’ils ont réduit l’écart à un seul point à quelques minutes de la fin. Les Sting ont malgré tout gagné la partie avec un score final de 90 – 86. Les joueurs du match sont, pour les Sting, Khalil Miller avec 20 points et 11 rebonds, et pour les Hurricanes, Chase Bowden avec 26 points et 8 rebonds.

Match 8 – Royals Douglas 93 – Nomades Montmorency 87

Le dernier match de la deuxième journée du championnat opposait les Nomades Montmorency de Laval au Royals Douglas College de New Westminster. Les Nomades ont commencé le match en force avec 26 points contre 15 pour les Royals avec notamment une contribution offensive de 9 points de Alix Lochard lors du premier quart.Le deuxième quart s’est poursuivi sur la même lancée avec plusieurs tirs de trois points et des séquences offensives impressionnantes de la part des Nomades, avec entre autres, la contribution offensive de Elie Karojo avec 8 points. Malgré les attaques répétées des Royals, le deuxième quart s’est terminé par la marque de 45 à 34.L’intensité était palpable au début du 3e quart avec des attaques des deux équipes, notamment avec plusieurs séquences offensives de la part des Royals. Grâce à 4 tirs de trois points de Josiah Mastandrea, les Royals prennent les devants avec la marque de 65 à 60. Le 4e quart s’annonce des plus excitants.Le 4e quart est chaudement disputé et la séquence offensive se poursuit du côté des Royals. Les Nomades tentent de remonter l’écart de 7 points qui les sépare des Royals, mais malgré les attaques répétées, les Royals tiennent le coup. Les Royals remportent le match par la marque de 93 à 87.Kameron Johnson est le joueur du match du côté des Royals, avec 33 points auxquels s’ajoutent 5 rebonds. Du côté des Nomades, c’est Alix Lochard, auteur de 26 points et 6 rebonds, qui remporte les honneurs.