Les Sting de Seneca College sont les grands gagnants du Championnat canadien de basketball masculin de l’Association canadienne du sport collégial (ACSC) qui s’est terminé ce soir au Collège Montmorency. Ils ont défait les Royals de Douglas College qui ont dû se contenter de la médaille d’argent. Ce sont les Hurricanes de Holland College qui ont gagné la médaille de bronze.

Match 9 – Hurricanes de Holland College 83 – Trojans de SAIT 79

Les Trojans ont pris les devants dès les premières minutes et ont su conserver leur position en menant des offensives répétées. En fin de premier quart, avec un score de 24 – 12, l’avance des joueurs de Calgary était confirmée.
Au cours du deuxième quart, les Trojans n’ont rien concédé aux Hurricanes, réussissant à accentuer davantage leur avance, notamment grâce aux tirs précis de Charlie Connor qui, au terme du deuxième quart, cumulait 16 points et 6 rebonds.
Tirant de l’arrière avec un score de 45 – 26 en début de troisième quart, les Hurricanes de l’Île-du-Prince-Édouard ont réussi à resserrer l’écart.
Tout étant encore possible pour eux, ils ont redoublé d’ardeur pour terminer le 3e quart avec un déficit de seulement 6 points. Jace Colley et Roosevelt Whyley ont contribué à la remontée des Hurricanes.
Les échanges ont gagné en intensité lors du dernier quart alors que les deux équipes étaient au coude à coude. À 2:40 de la fin, les Hurricanes ont réussi à prendre les devants mais ces dernières minutes ont été chaudement disputées, forçant une prolongation (68 – 68). Les Hurricanes ont finalement gagné cette prolongation pour établir un score final de 83-79 en leur faveur.
Joueurs du match: Roosevelt « Chicken » Whyley pour les Hurricanes avec 14 points et 11 rebonds. Charlie Conner pour les Trojans avec 21 points et 12 rebonds.

 Match 10 – Dynamiques du Collège Jean-de-Brébeuf 92 – Nomades du Collège Montmorency 73
Après s’être affrontés en finale du RSEQ, les Nomades et les Dynamiques se sont retrouvés lors du match 9 du Championnat canadien. Les Nomades ont brisé la glace avec un lancer de 3 points. Les joueurs de Laval ont réussi à garder les devants, terminant le 1er quart avec un pointage de 21 -14.
Les Nomades ont continué à s’imposer en début de deuxième quart et ont maintenu leur avance. Les Dynamiques ont ensuite resserré l’écart en fin de deuxième quart, mais les Nomades ont réussi à garder les devants 43 – 35.
La moitié du troisième quart a marqué un tournant dans le match alors que les Dynamiques ont réussi à prendre les devants. Tout au long d’échanges extrêmement chauds, les deux équipes ont maintenu un écart serré, mais Brébeuf a agrandi son avance avant la fin du 3e quart.
Avec un retard de 12 points en début de dernier quart (67 – 55), les Nomades ont redoublé d’ardeur, mais ils ont eu de la difficulté à contrer les assauts des Dynamiques. Ceux-ci ont semé leurs adversaires en se créant une avance de plus de 20 points avant la dernière minute de jeu. Les Dynamiques avec un score 92 – 73.
Sans surprise, le joueur du match chez les Dynamiques a été Anthony Fisiru qui, à lui seul, a cumulé 29 points et 7 rebonds. Chez les Nomades, l’honneur est allé à Élie Karojo avec 18 points et 2 rebonds.

 Match 11 – Hawks de Humber College Humber 100 – Lakeland Rustlers de Lakeland College 79
Les Rustlers ont pris les devants lors des premières minutes du match, mais les Hawks n’ont pas tardé à faire sentir leur présence pour réduire l’écart. La première portion du match a pris fin avec le compte de 16 – 13 en faveur des Hawks.
Au cours du 2e quart, les Hawks ont pris les devants de façon marquée, multipliant les attaques, ce qui a déstabilisé les joueurs de Vermillon. À la fin du deuxième quart, le compte était de 48 – 29 en faveur de Humber College.
Les Hawks ont conservé leur avance tout au long du troisième quart même si les Rustlers ont contre-attaqué pour réduire temporairement l’écart.
Les Hawks ont entamé le dernier quart avec 12 points d’avance. Malgré cet écart, les joueurs de Toronto n’ont pas ménagé leurs efforts, ce qui leur a permis de filer vers la victoire avec un score final de 100 – 79.
Le joueur du match chez les Hawks est DeQuon Cascart avec 18 points et 8 rebonds alors que chez les Rustlers, il s’agit de Akeem Phillip avec 8 points et 3 rebonds.

Match 12 Hurricanes Holland 91, Dynamiques de Brébeuf 87
L’avant-dernier match de la journée opposait les deux équipes qui se disputaient la médaille de bronze de ce championnat canadien. Les Hurricanes ont commencé en force le 1er quart avec une poussée de 24 points, cela leur a permis de prendre les devants 24 à 14 face aux Dynamiques.
Plusieurs attaques de part et d’autre en ce début de 2e quart, les Dynamiques tentent une remontée, mais les Hurricanes tiennent le coup et conserve leur avance de 11 points avec la marque de 38-27.
Lors du 3e quart, une poussée offensive de 10 points de Guillaume Pépin a permis aux Dynamiques de réduire l’écart à 6 points. Le dernier quart s’annonçait donc très serré.
Les deux équipes se sont disputés la tête tout au long du 4e quart. Avec beaucoup d’intensité, les Dynamiques ont pris la tête pour la première fois à mi-chemin du quart. Avec une minute à faire dans le match, c’était toujours l’égalité entre les deux équipes. Jace Colley pour les Hurricanes (7 points) et William Boyer-Richard (11 points) pour les Dynamiques se sont illustrés. 77 à 77.
Deux prolongations ont été nécessaires pour sceller l’issue de ce match. Et c’est finalement les Hurricanes qui l’ont remporté par la marque de 91 à 87 et qui obtiennent la médaille de bronze du championnat.
Jace Colley termine le match avec 27 points et 7 rebonds et a été nommé joueur du match pour les Hurricanes. Auteur de 22 points et 6 rebonds, William Boyer-Richard obtient le titre du côté des Dynamiques.

Match 13 – Sting de Seneca College 86 – Royals de Douglas College73
Le dernier et ultime match opposait les Royals Douglas de New Westminster au Sting Seneca de Toronto et a déterminé le champion canadien. Le match débute avec beaucoup d’intensité et de puissance. Les deux équipes réussissent de belles séquences offensives et cela porte la marque à 22 à 19 pour les Royals Douglas à la fin du premier quart.
Les équipes se livrent une chaude lutte dans ce 2e quart. Les Royals Douglas résistent aux attaques répétées des Sting et le quart se termine 35 à 34 en faveur des Royals grâce à une solide performance de Isaiah Ankra.
Les Stings prennent les devants en début de 3e quart grâce, entre autres, à une poussée de 20 points menée par la contribution offensive de Yusuf Ali avec 11 points. Les Royals n’arriveront pas à freiner les attaques des Stings et le pointage à la fin du 3e quart est de 64 à 57.
Les percées offensives se multiplient au 4e quart, ce qui laisse place à des jeux de haute qualité. L’écart se resserre à mi-chemin à 2 points (71 à 69) en faveur des Sting. Les deux équipes ont soif de victoire et ne laissent rien au hasard. Les Stings maintiennent toutefois la pression et y ajoutent de la vitesse, ce qui les mène vers une victoire de 86 à 73.
Yusuf Ali termine le match avec 25 points et 5 rebonds et a été nommé joueur du match pour les Sting. Auteur de 20 points et 7 rebonds, Reese Morris obtient le titre du côté des Royals Douglas.

Les prix du tournoi

Deuxième équipe d’étoiles
Alix Lochard –Montmorency Nomades
Gemie Muya – SAIT Trojans
Anthony Fisiri – Brébeuf Dynamiques
Khalil Miller – Seneca Sting
Noah DeRappard-Yuswack – Royals Douglas

Première équipe d’étoiles
Nabil Ibrahim – Seneca Sting
Reese Morris – Royals Douglas
Jace Colley – Holland Hurricanes
Guillaume Pépin – Brébeuf Dynamiques
Kameron Johnson – Royals Douglas

Joueur par excellence
Yusuf Ali – Seneca Sting