Dans le cadre de la Quinzaine des sciences 2016, Marc Meilleur, technicien en travaux pratiques au Département de biologie et au Département de physique et géologie, en collaboration avec Maritza Volel, professeure et chercheuse au Département de chimie, a produit et caractérisé ses premières nanoparticules d’origine biologique dans un objectif d’exploration des nanosciences au Collège.

Les nanosciences sont la nouvelle frontière pour le développement de nouvelles technologies et faire avancer notre compréhension de la matière, et pour lesquelles il existe déjà de nombreuses applications (médicales, informatiques, environnementales, énergétiques, alimentaires, cosmétiques, etc.). La recherche et l’enseignement en nanoscience et en nanotechnologie se démocratisent de plus en plus et les procédés sont en voie de devenir plus accessibles.

Pour en connaître davantage sur les nanoparticules, cliquez ici.