Du 13 au 24 mars dernier, Dominique Germain, professeur en Techniques d’éducation à l’enfance, était de passage en France pour mener un projet de mobilité enseignante ayant pour objet la mixité et l’égalité des genres en petite enfance. Ce projet abordait la question de la place des hommes dans le domaine de l’éducation, traditionnellement féminin. Ont collaboré à ce projet Mike Marchal, président de l’Association pour la mixité et l’égalité en petite enfance (AMEPE) et formateur à l’École de formation de Psychopédagogie (EFPP) de Paris, Nicholas Murcier, formateur à l’EFPP, ainsi que des étudiants du programme français Éducateur de Jeunes Enfants.