Les 17 et 18 février dernier avait lieu au Collège, pour la 7e année consécutive, un marathon de visionnement de 5 films québécois dans le cadre des activités locales du Prix collégial du cinéma québécois 2018. Pendant deux jours, une vingtaine d’étudiants ont pris le temps de discuter des différentes qualités et divers défauts de ces œuvres, avant de délibérer et livrer leur tiercé de films à défendre lors de la finale nationale. Dans l’ordre, les étudiants ont préféré Tadoussac, de Martin Laroche, Les Affamés, de Robin Aubert, et Le problème d’infiltration, de Robert Morin.

L’activité était organisée et animée par Richard Turmel, en collaboration avec avec la collaboration de Brigitte Breault, tous deux professeurs en cinéma et communication. L’étudiante en cinéma Véronique Laplante a été élue par ses pairs pour représenter le Collège lors de la grande délibération nationale qui aura lieu à Québec le 23 mars prochain, où elle défendra les choix de ses collègues. Le film lauréat du Prix collégial du cinéma québécois 2018 sera dévoilé le samedi 24 mars, lors d’un café cinéma animé par Michelin Lanctôt, marraine de l’événement.

Soulignons la collaboration de la Direction des études et de la Fondation du Collège Montmorency, grâce à qui la participante-étudiante Sonya Hannigan s’est vu remettre une bourse de 100 $.

Une histoire à suivre!

En apprendre plus sur le Prix collégial du cinéma québécois.