Aider des personnes de tout âge et présentant diverses difficultés, dans le but de faire une vraie différence dans leur vie est un défi de taille et nécessite une rigueur de travail.Dans leurs trois années de cheminement, les étudiantes du programme en éducation spécialisée ont pu parfaire cette aptitude.

Le stage terminal

Dans le cadre de l’épreuve-synthèse de programme, les étudiantes étaient appelées à présenter les différentes étapes du processus d’intervention mis en place dans le cadre de leur stage, de la collecte des informations à l’évaluation des résultats. Elles devaient également illustrer de manière créative leur identité professionnelle en.  Elles se sont démarquées par l’originalité de leurs présentations hautes en couleurs. Une belle occasion de découvrir l’étendue du travail réalisé durant leur stage terminal.

La simulation clinique

Le programme d’éducation spécialisée utilise la simulation clinique comme modalité d’enseignement et d’apprentissage dans certains cours. Elle consiste à recréer le plus fidèlement possible l’environnement d’intervention dans lequel une éducatrice ou un éducateur spécialisé travaille.

À partir d’une mise en situation, les étudiantes et étudiants peuvent expérimenter différents aspects de leur future profession (relation d’aide, intervention, etc.). Cette méthode est très appréciée puisqu’elle permet de mettre en pratique des connaissances et de développer un regard réflexif sur ses actions en apportant des pistes d’amélioration.

Au département d’éducation spécialisée, nous disposons d’un local entièrement dédié à la simulation clinique qui permet de faire l’observation et la captation vidéo des exercices réalisés.

Photo : Charles Boisvert