Formation complémentaire

En plus des cours de la formation générale, le Département de français et de littérature offre le cours Littérature des limites qui permettra d’explorer des textes écrits dans des conditions de précarité ou dans des états altérés.
 
librairie3

Littérature des limites

Qu’il s’agisse de textes écrits en prison, en période de guerre, sous l’influence de l’alcool, de drogues ou de médicaments, de textes écrits par des « fous » ou des « simples d’esprit », le cours Littérature des limites s’attarde aux textes littéraires produits par une conscience altérée. À travers ces textes, ce cours s’attardera ainsi à une forme particulière de connaissance de soi et du monde, motivée par l’urgence, le désir d’introspection ou le dépassement des interdits.

Le cours vous permettra

  • de mieux saisir les rapports entre la littérature et la conscience tout en l’amenant à élargir sa conception de la réalité
  • de développer aussi une capacité d’analyse de textes singuliers et d’élargir les modes d’interprétation d’une œuvre littéraire